Ce que les lecteurs en disent...

On trouve des critiques d'Eternelle sur Amazon, sur Lulu, et ci-dessous, avec mon extrême reconnaissance envers tous ceux qui se sont donné la peine de prendre plume ou caméra, à une époque où il est si difficile de trouver du temps à soi :

Une vidéo de la blogueuse et auteure Carole-Anne Eschenazi

"J'ai eu la chance de lire ton roman juste avant le décès de mon papa intervenu au début de la semaine dernière. Et maintenant Cléo m'aide à faire mon deuil : j'imagine mon père volitant de ci de là dans des lieux magiques et en train de rire de nos petits tracas d'ici-bas. Ton livre me fait beaucoup de bien, il m'aide à combler un vide et devrait accompagner toutes celles et ceux qui viennent de perdre un être cher pour leur remonter le moral. Ceci dit, "Eternelle" est plein d'humour, de couleurs et de sensibilité. En le lisant, j'avais l'impression d'évoluer dans un tableau de Bruegel ou de Jérôme Bosch. Un tableau vivant. Bref, je me suis régalé et j'ai beaucoup ri. Bravo aussi pour les trouvailles stylistiques. Par contre, s'il fallait mettre un petit bémol, j'ai un peu moins aimé les discours philosophiques parfois péremptoires d'Omano et d'Azamé alors que le livre, justement, ne donne pas de leçons et demeure dans une lumineuse évocation. Et il faudra que l'on discute une fois de la teneur philosophique de leurs propos. Quant à la fin, j'ai adoré (...) Merci encore Christine, pour ce livre roboratif et rafraîchissant. Une vraie réussite." Courriel de Jacques de Coulon.

J'ai lu ton livre avec plaisir, étonnement, parfois un brin d'irritation, mais surtout avec le sentiment d'être plongé dans une oeuvre totalement originale. Je n'ai jamais rien vu de semblable ou d'approchant. C'est formidable. Oui, j'ai été parfois un peu désemparé devant ces allers et retours dans le temps, dans l'espace, entre ici, là-haut et ailleurs. D'autant plus que les personnages sont nombreux et quelque peu évanescents. Mais l'exercice est fascinant: on se prend à imaginer ce que serait son propre voyage..." Courriel de Jacques Pilet.

"Des mots émouvants, réconfortants, amusants parfois, touchants toujours... Franchement, sur le plan de l'écriture et de la narration, comme dans la langue, c'est caliente!" SMS de David Ramseyer.

"J'ai commencé ton livre ce matin, je n’ai pas réussi à le lâcher de la journée et je le termine à l’instant! Pas de sortie avec mon toutou, ni de virée avec mon destrier; je n’ai pas réussi à lever le nez de ton ouvrage, prise dans l’histoire et l’écriture. Bravo pour ce travail immense et passionnant , qui me parle tant. Résumé de mes innombrables lectures, séminaires, quêtes et échanges de tous bords. Tu es vraiment douée. Félicitations pour ce travail passionnant!" Courriel d'Isabelle Bartholdi.

" Je me suis sincèrement régalée ! Beaucoup de légèreté dans la profondeur. Complètement  en accord avec ta façon de voir les choses…  parfois, il me semble que tu es une fan de Nassim Haramein… Merci pour ce livre revigorant, qui, sous des airs légers, transmet de très beaux messages. J’ai beaucoup apprécié le channel Gabriel/Azamé/ (pages 312 et suivantes) j’ai corné la page pour le relire : c’est TRES fort." Courriel de Colette Hein-Vinard.

"Pour un premier bouquin, ton roman est un coup de maître! Chapeau bas!" SMS de Jacqueline Peter.

"Un joli livre pour oublier la mort dans sa vision classique (i/e séparation définitive, etc.), décrivant la vie dans l'au-delà avec beaucoup d'humour, de tendresse et de trouvailles. Un genre de Lucy in the sky with diamonds qui m'apparaît complètement envisageable." Catherine Balance (sur Facebook).

"En lisant ce livre je me disais que si Dieu existe, il possède une imagination sacrée et il en a distribué une dose astronomique à l'auteur d'Eternelle. Le texte est dense, vibrant, riche d'informations. De page en page, de dimension en dimension la magie opère, nous suivons l'héroïne dans des décors dignes d'Hollywood, alors que chaque phrase suscite de profondes réflexions "Et si la mort se révélait être un éveil?".Le parcours céleste de cette âme à la découverte de soi nous conduit à des espaces d'accueil, de connections, de libération. L'une des dernières pages, stupéfiante de beauté, efface le poids de la culpabilité qui pèse sur la plus part de nous. Vous ne considérerez plus jamais la mort de la même manière si vous emboîtez le pas à notre belle éternelle." Elena Mauri (Facebook) 

"Perso je me sens dans ce livre, comme à la maison. Je m y trouve confortable. Comme si la nuit , quand je dors je vivais ces expériences. L'auteure à été guidée, inspirée . Elle a été sans doute au fond d'elle-même pour chercher des réponses à des questions que nous nous posons tous." Joyce Lounis (Facebook).

"Livre terminé. J'aurais aimé qu'il soit 2 fois plus long. C'est un petit bijou. Dans quelques temps je le relirai. Merci merci pour ce cadeau que tu nous as fait à nous tous tes lecteurs." SMS de Julie Melin. 

"... une auteur amie dont l'ouvrage nous a touché. Il y est question de la vie après la vie dans cet espace éthérique proche de notre planète physique qui porte divers noms (domaine astral, le Ciel, le Paradis, limbes…). On s'y promène avec aisance, comme si ce monde nous était grandement familier. Qui sait? Voici un roman agréable à lire qui fait bien plus que nous divertir: il touche nos mémoires cellulaires et fait vibrer de nouvelles cordes à la Harpe de notre âme. Il pose inévitablement la question de nos croyances en l'après vie et par-dessus tout, il ouvre des nouvelles portes de classe dans l'École des Mystères. 
À savourer avec lenteur pour que tous les arômes se développent." Patricia Eberlin, site des éditions L'Arbre d'Or.

 

 

 

 

 

 

Commander Eternelle

amazon
Sur Amazon

 

lulu
Sur Lulu

Liens sociaux

facebook
FB

 

twitter


Twitter

Infolettre